• Katia H

Lecture estivale audio : Le moulin du loup de Marie-Bernadette Dupuy

Mis à jour : 4 sept. 2019

Depuis plus de 2 ans, je suis abonnée à Audible. Audible est une plateforme permettant d’écouter et de télécharger des livres audios. Je sais que pour beaucoup d’entre vous, la lecture audio n’est pas de la lecture...

Et pourtant, pour moi, la lecture n’existerait pas sans les histoires...Nombres de contes et légendes sont parvenus jusqu'à nous grâce au bouche à oreille jusqu'à ce qu'ils aient été retranscrits. Nos livres sont bien souvent des histoires.


Bien avant de savoir lire, beaucoup d’entre nous avons eu le plaisir de partager la lecture du soir avec l’un de nos parents. A la crèche déjà, les puéricultrices racontent des histoires aux enfants et ça continue à l’école maternelle. Ce n’est que quand l’enfant arrive au primaire que nous décidons tout à coup que la lecture est un acte mental et personnel. Quel dommage ! Imaginez les soirées que nous pourrions partager à écouter des histoires, contes et légendes comme le faisaient nos ancêtres.


Dans mon métier, je constate au quotidien que les enfants de 7 ans sont rarement prêts à découvrir seuls un roman ou un conte même s’il a été adapté à leur niveau. Une fois par mois, je me rends à la bibliothèque avec mes élèves. Que ce soit en première ou en deuxième, le plaisir reste le même pour les enfants de découvrir un album de littérature jeunesse raconté par la bibliothécaire. Il en est de même lorsque je raconte une histoire aux enfants en classe. Je pense sincèrement que la lecture audio est comme les livres que nous racontons aux enfants. Les enfants ont grandi mais pourquoi devraient-ils se passer de lecture orale, de partages ? La lecture audio est donc un support comme un autre pour faire entrer un lecteur dans l’univers d’un auteur.


Pour moi, la lecture audio fut une véritable libération. Une libération du temps perdu (je passais à l’époque beaucoup de temps dans ma voiture) et un accès à une certaine détente dans des moments où mon cerveau tourne à 200 km/h. Je déteste le nettoyage. Bizarre me diront certains…et pourtant ce n’est vraiment pas mon truc. Cela m’ennuie profondément même si je conviens totalement avec vous que c’est indispensable.

Je suis d’ailleurs toujours ravie et contente du résultat obtenu. Cependant, depuis la découverte des livres audios, ce moment n’est plus tout à fait une corvée car en aspirant et en prenant les poussières, j’accède à un autre monde, à un univers différent de mes propres aspirations et tourments.


Le livre audio est également très appréciable pour la lecture de grosse brique (ici, il faut comprendre des livres de plus de 800 pages). La saga des Outlander par exemple ou encore les Ken Follet pour ne citer qu’eux. Les livres de Lucinda Riley se prêtent particulièrement bien à ce type de lecture. J’ai un abonnement mensuel. Ce dernier me permet de choisir un livre. Je sélectionne donc toujours un tome d’une saga ou un livre avec beaucoup de contenu. Le nombre de pages ne me fait absolument plus peur étant donné que je suis certaine de voyager des dizaines d’heures en très bonne compagnie. Plus de gros bouquin à trimbaler partout, plus de tendinites (oui je sais, là j’exagère quand même un peu).


Il y a quelques semaines, j’étais en panne d’idées. Je sortais des Thanatonautes de Bernard Werber. Je ne souhaitais pas me plonger dans la suite immédiatement.

Pas trop envie de livres prise de tête non plus et pas envie de poursuivre les sagas en cours. Besoin évident de changement, de découvrir autre chose et de partir à la découverte d’un autre univers. J’ai fait appel à mes copines (et copains) de mon groupe de lecture. Merci « Les livrovores » !


Parmi les propositions faites, il y avait « Le moulin du loup ». Je dois bien avouer que la couverture ne me tentait absolument pas. L’histoire m’a paru assez simplette à la lecture du résumé et puis une saga française pouvait-elle égaler celles de Ken Follet ou les sept sœurs de Lucinda Riley ? Aujourd’hui, après la lecture du premier tome, je peux clairement répondre OUI à cette question.



« Le moulin du loup », premier tome d’une, quand même longue, saga de Marie-Bernadette Dupuy est une très jolie découverte et un apport évident de plaisirs.

Dans cette histoire rien n’est facile. Rien n’est écrit sauf peut-être la vie dans les campagnes françaises à la fin du XIXème siècle. Une époque à la fois lointaine et pourtant si proche. Une fin de siècle tellement à cent mille lieues de notre époque. C’était seulement il y a 120 ans et pourtant…rien n’est pareil.


Le récit est celui d’une jeune femme, Claire. Fille unique du papetier d’un village de Charentes, elle vit au sein du moulin à papier en compagnie de son chien.

Un jour, elle fait la connaissance de Jean. Jean a fui le bagne. Une jolie histoire d'amour naît entre les deux jeunes gens. Malheureusement, le père de Claire, criblé de dettes la promet en mariage au notable du coin. Depuis que ce dernier a tué son chien, Claire le déteste.


Ces quelques mots résument le début d'une formidable épopée. Il est clair et net que pour pouvoir écrire plusieurs tomes, l'auteure ne peut pas permettre à Jean et à Claire de se retrouver trop vite. Ce premier tome raconte leur séparation et leurs vies. L'écriture est classique. La structure du récit l'est également. Les personnages sont excessivement bien décrits. La passion naissante, la douleur de la séparation, la tristesse, la haine, le deuil, le rejet,...Au fil des pages et en fonction des événements nous passons d'un sentiment à un autre.


"Le moulin du loup" est le genre de livre que l'on n'a jamais envie de refermer. Le récit nous happe...En quelques pages, il se transforme en machine à remonter le temps et nous voilà partis au cœur de la fin du dix-neuvième siècle. Le récit tient la route. L'auteure décrit très bien la période: les injustices sociales, l'évolution des technologies, les mœurs de l'époque, la justice, les droits des femmes, les conditions de vie,...Quand on aime l'histoire des gens, pas celle des événements historiques, ce livre est un trésor.


Marie-Bernadette Dupuy est certainement une grande fan de Victor Hugo car notre ami Jean n'est pas sans rappeler un autre Jean, célèbre...et bagnard fugitif! Il y a beaucoup de points communs entre les deux histoires. Cependant, le principal du roman concerne Claire et non Jean. Victor Hugo est d'ailleurs cité à de nombreuses reprises tant il a marqué l'époque par ses prises de position.


Que ce soit en audio, en eBook ou en livre classique que j'appelle livre "papier", tout fan de saga un tant soit peu historique sera comblé par cette lecture et n'hésitera pas à poursuivre l'histoire de Claire et de Jean...


https://www.babelio.com/livres/Dupuy-Le-Moulin-du-loup-tome-1/91047

0 vue

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com